Léa Hennino Alto

Biographie

Née en 1991, Léa rentre au CRR de Paris à l’âge de 9 ans et obtient en 2008 un DEM avec les félicitations du jury dans la classe de Carole Dauphin. Lauréate du CNSMD de Paris où elle étudie auprès de Sabine Toutain et Christophe Gaugué, Léa travaille également avec l’altiste Nobuko Imai à Genève. Elle se perfectionne auprès de Lawrence Power à Zürich pendant deux ans. Léa est académiste et ambassadrice de DakApp application de cours en ligne. Léa joue un alto de Charles Coquet fait pour elle en 2014 à Paris.

Reconnue comme l’une des altistes les plus prometteuses de sa génération, Léa s’est produite sur de grandes scènes internationales au côté d’artistes tels que le Quatuor Modigliani, Eric Le Sage, Emmanuel Pahud, Paul Meyer, Nicolas Dautricourt, Clara-Jumi Kang, Zvi Plesser, Adam Laloum, Thorleif Thedéen, Anna Fedorova, François Salque, David Kadouch, Alexandra Soumm, Edgar Moreau, Alina Pogostkina, Alena Baeva, Nicholas Angelich, Gautier Capuçon, Jérôme Pernoo, Lars Anders Tomter, Nelson Goerner, Marc Coppey, Anne Queffélec, Martin Beaver, Itamar Golan, Denis Pascal…

En 2016, elle interprète le concerto rhapsodie de Martinů avec le Hradec Králové Philharmonique Orchestra en République Tchèque et est invitée par l’Armenian Philharmonic Orchestra pour la saison 2017/2018. Léa fera également ses débuts dans la symphonie concertante de Mozart avec l’Orchestre de chambre de Toulouse et tiendra la partie soliste au côté de Sébastien Hurtaud dans le Don Quichotte de Strauss avec l’Orchestre de Picardie en 2019.

Télécharger la biographie

Concerts