Emmanuel Pahud Flûte

Biographie

Le flûtiste franco-suisse Emmanuel Pahud est l’un des musiciens de sa génération les plus convaincants et les plus actifs. Né à Genève, il suit l’enseignement d’Aurèle Nicolet après avoir obtenu en 1990 son Prix au Conservatoire de Paris. Il remporte plusieurs premiers prix internationaux, il est également lauréat de la Fondation Yehudi Menuhin. À vingt-deux ans, il est nommé au poste de flûte solo de l’Orchestre philharmonique de Berlin, dirigé alors par Claudio Abbado, position qu’il occupe toujours. La liste des orchestres et chefs avec lesquels il a joué est impressionnante (London Philharmonic, Tonhalle de Zurich, Orchestre de la Suisse romande, Bayerischer Rundfunk, Orchestre du Théâtre Mariinski mais aussi l’Orchestre national de France, National Symphony ou le NHK Symphony). Il a joué sous la direction de Claudio Abbado, Sir Simon Rattle, David Zinman, Lorin Maazel, Pierre Boulez, Valery Gergiev, Paavo Järvi, Yannick Nezet-Séguin, Mstislav Rostropovich ou encore Itzhak Perlman.

Il est un chambriste accompli et donne des concerts avec Eric Le Sage, Alessio Bax, Khatia Buniatishvili, Yefim Bronfman ou Hélène Grimaud ainsi qu’avec le pianiste de jazz Jacky Terrasson. En 1993, aux côtés d’Eric Le Sage et de Paul Meyer, il fonde le Festival de musique de chambre de Salon de Provence. Par ailleurs, il collabore avec Les Vents français (François Leleux, Paul Meyer, Gilbert Audin et Radovan Vlatkovic) mais aussi avec ses collègues de l’Orchestre philharmonique de Berlin. Il a sollicité de nombreux compositeurs (Elliott Carter, Marc-André Dalbavie, Thierry Escaich, Toshio Hosokawa, Michaël Jarrell, Luca Lombardi, Philippe Manoury, Matthias Pintscher ou Christian Rivet) qui lui ont écrit un concerto. En 1996, il signe avec EMI / Warner Classics un contrat d’exclusivité qui a enrichi de façon considérable le répertoire enregistré pour flûte. Plus de vingt-cinq enregistrements sont disponibles, récompensés par de nombreuses distinctions.

Parmi ses plus récents enregistrements, citons un enregistrement consacré aux concertos de C P E Bach dirigés par Trevor Pinnock à la tête de la Kammerakademie Potsdam, un disque avec Les Vents français (« Concertante ! ») ou encore un album de pièces pour flûte solo. En 2009, Emmanuel Pahud est élevé au grade de Chevalier dans l’Ordre des Arts et Lettres pour sa contribution à la musique par le gouvernement français et en avril 2011, il est récompensé par le titre de Honorary Member of the Royal Academy of Music (Hon RAM) de Londres. Il est ambassadeur pour l’UNICEF.

Télécharger la biographie

Concerts