Joseph Moog Piano

Biographie

Joseph Moog est né en 1987 dans une famille de musiciens professionnels. Dès l’âge de quatre ans il commence l’étude du piano, puis entre très jeune à la Musikhochschule de Karlsruhe. Il poursuit ses études chez le Prof. Bernd Glemser à la Musikhochschule de Würzburg et ensuite chez le Prof. Arie Vardi à la Musikhochschule de Hanovre.

Appelé «un defricheur de trésors» par Radio Bremen, il surprend le public en sortant du répertoire conventionnel avec des oeuvres rarement jouées, d’une virtuosité vertigineuse «Golden Age» telles que Godowsky, Rubinstein, Moszkowski ou Friedman. Le jeune artiste allie une authenticité stylistique à la beauté du timbre, la qualité du toucher, mêlée à une présence scénique étonnante.

Sa saison 2014/2015 montre la variété de ses programmes. Des oeuvres de Brahms, Liszt, Rachmaninow, Rubinstein, Saint-Saens, Ravel et Szymanowski, accompagné par des orchestres européens éminents. Joseph Moog débute la saison au festival Tivoli de Copenhage, réinvité pour la seconde fois, ensuite suivront des concerts à la philarmonie d’Helsinski, philarmonie de Stuttgart, philarmonie de Prague à Munich …

Joseph Moog s’est produit comme soliste avec de nombreux orchestres, Colorado Symphonie Orchestra, Bournemouth Symphonie Orchestra, Deutsche Radio-Philarmonie Saarbrücken-Kaiserslautern, l’Orchestre Philarmonique Slovène, l’orchestre Symphonique Tchaikovski de la radio de Moscou, l’orchestre Symphonique de Varsovie, l’orchestre des pays de la Loire, l’orchestre symphonique de Flandres, Deutsche Staatsphilarmonie Rheinland-Pfalz.

Il a joué sous la direction de chefs renommés comme Andrey Boreyko, Juanjo Mena, Gilbert Varga, Christian Vasquez, Christoph Poppen, Pablo Gonzalez, Nicholas Milton, Ari Rasilainen, Marcus Bosch, Toshiyuko Kamioka, John Axelrod, Fabrice Bollon, Karl-Heinz Steffens, Theodor Guschelbauer, Petr Altrichter, Patrick Lange, Othmar Maga, Philippe Entremont, Markus Poschner, Michael Sanderling.

La discographie abondante de Joseph Moog est encensée par les critiques et la presse internationale. Il reçoit pour cela de nombreux prix. En janvier 2015 les concertos de Grieg et Moszkowski enregistrés avec la philarmonie de la radio allemande sous la direction de Nicholas Milton disponible chez Onyx Classics.

Le parcours de Joseph Moog s’est enrichi de nombreux prix: International Classical Award (ICMA) 2012 et 2014, prix des directions de concerts Allemand, le prix Groupe Edmond de Rothschild des Sommets Musicaux de Gstaad, et enfin le Rhein-Mosel Musikpreis.

 

Télécharger la biographie