Katia et Marielle Labèque Piano

Biographie

“The best piano duo in front of an audience today”
New York Times
Les soeurs Katia et Marielle Labèque forment un duo de pianos qui se distingue par la symbiose et l’énergie de son jeu. L’ambition artistique des deux sœurs s’est développée très tôt. Elles atteignent la notoriété internationale grâce à une lecture très contemporaine de Rhapsody in Blue de Gershwin, pour ne plus quitter ensuite le devant de la scène internationale. Elles se produisent régulièrement avec de prestigieuses formations telles que l’Orchestre philharmonique de Berlin, l’Orchestre de la Radio bavaroise, l’Orchestre symphonique de Boston, l’Orchestre de Cleveland, l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, l’Orchestre symphonique de Londres, les orchestres philharmoniques de Los Angeles, Vienne et Londres, l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam et l’Orchestre philharmonique de la Scala de Milan, sous la direction de Marin Alsop, Semyon Bychkov, Sir Colin Davis, Gustavo Dudamel, Mirga Gražinytė-Tyla, Zubin Mehta, Sir Simon Rattle, ou encore Esa-Pekka Salonen. Elles collaborent également avec des ensembles baroques tels que les English Baroque Soloists (dirigés par Sir John Eliot Gardiner) et les Giardino Armonico (emmenés par Giovanni Antonini), qu’elles retrouveront sur scène en 2019. Katia et Marielle ont eu le privilège de travailler avec de nombreux compositeurs, parmi lesquels Thomas Adès, Louis Andriessen, Luciano Berio, Pierre Boulez, Bryce Dessner, Philip Glass, Osvaldo Golijov, György Ligeti et Olivier Messiaen. Un nouveau concerto écrit pour elles par Nico Muhly sera prêt en 2020 et créé avec le New York Philharmonic et Jaap van Zweden. Les soeurs Labèque sont à l’affiche des festivals et des saisons les plus réputés: Musikverein de Vienne, Carnegie Hall, Royal Festival Hall, Scala de Milan, Philharmonie de Berlin, Hollywood Bowl, KKL de Lucerne, BBC Proms, Salzburger Festspiele… KML Recordings, leur propre label, a rejoint le giron de la prestigieuse Deutsche Grammophon, où elles viennent de sortir deux nouveaux CD : Amoria, un voyage au cœur de leurs racines basques, embrassant cinq siècles de création de la Renaissance à nos jours, et Moondog, un hommage à Louis Thomas Hardin, l’un des génies absolus de notre temps. Cette année les verra se produire au Konzerthaus de Vienne avec la Camerata Salzburg, à l’Elbphiharmonie de Hambourg avec une nouvelle pièce de Bryce Dessner, El Chan, en tournée européenne avec l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam et Semyon Bychkov, au Festival de Pâques de Salzbourg avec la Staatskapelle de Dresde, ainsi qu’avec les orchestres symphoniques de Chicago et de San Francisco, et les orchestres philharmoniques de Los Angeles et de Berlin. On citera encore une invitation à la Philharmonie de Paris en avril 2019 centrée sur leurs nouveaux projets: Amoria , Invocations et la création d’une œuvre de Thom Yorke dans le cadre de leur nouveau programme en quatuor Minimalist Dream House avec David Chalmin et Bryce Dessner.

Télécharger la biographie

Concerts